Henri Bergson: philosophe français, né et mort à Paris (1859-1941)

jeudi 8 mars 2012

Un avenir bloqué dans un présent matraqué!!!


A tous les membres du Gouvernement du parti libéral du Québec.


Sachez qu'il est devenu insupportable et intolérable que nos jeunes se fassent matraquer par les forces policières de manière aussi violente que ce le fut le 7 mars à Montréal. Des forces policières au service de l'oligarchie au pouvoir, une oligarchie sur qui plane de très fortes odeurs de corruption, une corruption coûtant des milliards de dollars au Trésor public du Québec, des milliards que l'on veut ensuite reprendre des étudiants? C'est tout simplement ignoble et scandaleux! 

J'en appelle donc aux parents dont les enfants iront ou sont déjà au collégial et à l'université: nous avons le devoir d'être à leur côté et de soutenir leur lutte contre l'augmentation de frais de scolarité: car ultimement c'est de notre portefeuille que l'argent sera puisé. 

Mais au delà du facteur argent, il y a une question de gros bon sens et de justice, d'accès aux études supérieures pour tous sans discrimination de rang social ou de revenu familial. 

Il est temps que nos jeunes aient notre solidarité visible et sentie. Et il est surtout temps de démontrer à ce Gouvernement libéral que les étudiants ne sont plus désormais seuls dans leur juste lutte, nous sommes là à leur côtés.


Normand Perry
père de famille outré
philosophe et blogueur
animateur à Radio Ville-Marie


**Ce texte a été publié dans le journal Le Devoir du 14 mars 2012.

1 commentaire:

  1. Je suis content de voir qu'il y a des parents qui s'expriment ouvertement pour soutenir les étudiants, leurs enfants, dans leur lutte. Bravo.

    Comme ici http://www.ameriquebec.net/actualites/2012/03/08/journee-internationale-des-femmes-une-mere-appuie-les-etudiants-dans-leur-lutte-8459.qc

    Il faudrait que les parents se rejoigne sur un groupe Facebook, une idée comme ça.
    https://www.facebook.com/meresetperescontrelahausse

    RépondreSupprimer

Seuls les commentaires et critiques signés (identifiés) par leur auteur seront publiés.