Henri Bergson: philosophe français, né et mort à Paris (1859-1941)

jeudi 31 mai 2012

Crève pendant que je me goinfre!


Que des gens fassent fortune dans la vie et jouissent de leur bonheur en famille et entre amis je n'ai aucun problème avec ça. On a tous le droit de vivre du fruit de son travail et de partager de son superflu avec qui on veut.

Mais après avoir vu cette vidéo de 2 heures d'une certaine fête chez l'un des plus illustres milliardaires du Québec dans Charlevoix, où ceux qui dirigent le Québec et le Canada depuis les années 1980 jusqu'à nos jours étaient tous réunis autour de ce personnage à l'influence démesurée auprès de ces derniers, j'ai soudainement pris conscience que c'est cette même oligarchie qui, depuis plus de vingt-cinq ans, venant à tour de rôle aux commandes de l'État, nous répètent ad nauseam: "serrez-vous la ceinture, on a des gros problèmes de déficits budgétaires et d'endettement, on doit réduire la taille de l'état, on doit réduire les impôts et les services à la population, et tout le monde doit payer sa juste part"! Est-ce qu'on peut s'entendre que c'est cette maudite bouillie infâme qui est servie au peuple depuis tout ce temps par cette même bande oligarchique, qui pendant ce temps, ce goinfre en nous riant en pleine face?

Après ça on se scandalise que les gens sortent dans la rue casseroles en mains pour demander de les laisser souffler et où l'on puisse avoir la satisfaction d'être en mesure de combler nos besoins primaires dans la vie?

Je ne suis plus capable de voir et d'entendre tout ça, j'en ai un ras-le-bol et  par dessus les oreilles de ce maudit discours fallacieux, alors que ces mêmes gens font tout sauf donner l'exemple! On nous vide les poches et nos comptes de banque pendant qu'eux ne vivent aucune restriction et sont repus. C'est de ces injustices là dont les gens ne sont plus capables, et c'est ce qui s'exprime dans nos rues actuellement!


Normand Perry.

Article publié également sur:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Seuls les commentaires et critiques signés (identifiés) par leur auteur seront publiés.